<h3>The Apartments </h3></br>Site officiel du groupe australien

site

The Apartments

internet

© Artwork de l’album : Pascal Blua / Mouse Design
© Photos : Olivier Seguin, Seb Sowat.

En 2015, Peter Milton Walsh, la plume et la voix du groupe australien The Apartments, dévoile son nouvel album No Song, No Spell, No Madrigal.
Cette sortie, sur le label français Microcultures, met ainsi fin à une attente de 18 ans pour les fans du monde entier.
A cette occasion, le site officiel du groupe, conçu et réalisé par l’agence CAUM, est lancé. En lien avec la page Facebook officielle, il donne toutes les informations et actualités du groupe, dates de tournées.

La direction artistique est une collaboration avec Pascal Blua / Mouse Design qui a créé de la pochette de l’album et assure la direction artistique du groupe (affiches, presse, merchandising…).

www.theapartments-music.com

thepartments-photo01
Close Menu

Mentions légales

Editeur du site
Le site www.caum.fr est édité par la SARL CAUM
Responsable de la publication : David Devillard
CAUM sarl
RCS Bordeaux 480 514 850
Siège social : 19, Cours de Verdun – 33000 Bordeaux – France
Tél. : + 33 (0)9 71 28 43 26
Email : hello @ caum.fr
Internet : https://www.caum.fr

Hébergement
OVH
RCS Roubaix – Tourcoing 424 761 419 00045
Siège social : 2 rue Kellermann – 59100 Roubaix – France.
www.ovh.com/fr
Tel 0 820 698 765

Propriété intellectuelle
Tout le contenu du présent site, incluant, de façon non limitative, les graphismes, images, textes, vidéos, animations, sons, logos, gifs et icônes ainsi que leur mise en forme sont la propriété exclusive de la société CAUM à l’exception des marques, logos ou contenus appartenant à d’autres sociétés partenaires ou auteurs. 
Toute reproduction, distribution, modification, adaptation, retransmission ou publication, même partielle, de ces différents éléments est strictement interdite sans l’accord exprès par écrit de CAUM. Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles L.3335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. Le non-respect de cette interdiction constitue une contrefaçon pouvant engager la responsabilité civile et pénale du contrefacteur. En outre, les propriétaires des Contenus copiés pourraient intenter une action en justice à votre encontre. 
Pour toute demande d’autorisation ou d’information, merci de nous contacter directement.